Scolarité

A partir de 3 ans les enfants de PALAMINY sont scolarisés en maternelle à Cazères ou à Martres-Tolosane. 

L’Ecole de Palaminy accueille les enfants à partir de la grande section de maternelle

3 bis chemin du Fray – 31220 Palaminy Tél : 05.61.98.94.07

3 Classes : Grande section – CP, CE1 – CE2 et CM1 – CM2

Une garderie est organisée par la communauté de communes Coeur de Garonne: le matin à partir de 7h30 et le soir jusqu’à 18h30. Une facture est adressée à la famille chaque mois.

La cantine scolaire fonctionne les lundi, mardi, jeudi et vendredi.

Les tickets de cantine (2 €) sont vendus par le secrétariat de mairie.

 

 9h-12h 12h-13h   13h-13h20  13h20-16h  16h-16h45
 LUNDI  Classe  Pause déjeuner  Récréation périscolaire  Classe  TAP
 MARDI  Classe  Pause déjeuner  Récréation périscolaire  Classe  TAP
 MERCREDI  Classe
 JEUDI  Classe  Pause déjeuner  Récréation périscolaire  Classe TAP Garderie
 VENDREDI  Classe puis TAP ou soutien Pause déjeuner Récréation périscolaire Classe Garderie gratuite Garderie

Le collège du Plantaurel à Cazères accueille les enfants de la 6ème à la 3ème

Le lycée polyvalent de Bagatelle à Saint-Gaudens, le lycée professionnel du Casteret à Saint-Gaudens ou  le lycée polyvalent Paul Mathou à Gourdan Polignan,  accueillent les élèves de la seconde à la terminale.

Académie de Toulouse – Vacances scolaires : zone C

Population

Palaminy compte 826 habitants selon le recensement de 2018, environ 200 personnes vivent sur la rive droite.
La population a beaucoup augmenté entre 1999 et 2008 de  630 à 800 (environ 30%) mais est stable depuis.

Histogramme de l’évolution démographique

Histoire de Palaminy

Un peu d’histoire

Le site de PALAMINY est peuplé dés la préhistoire.

A l’époque de Jules César la voie Romaine allant de Toulouse à Lugdunum Convenarum (Saint Bertrand de Comminges) passe près de Palaminy  (Le tracé est la  limite avec Mondavezan).

Après la destruction des vandales, la domination des wisigoths, puis des Francs. Au Moyen âge  PALAMINY est sous la triple influence, des Comtes de Toulouse, des Comtes de Comminges et des Comtes de Foix.

En 1245, Roger d’Aspet de la famille des Comtes de Comminges, Seigneur de PALAMINY, cède des droits à Raymond VII, Comte de TOULOUSE.

Vers 1260, Alphonse de Poitiers, (frère du roi Louis IX, SAINT LOUIS) époux de Jeanne (fille unique de Raymond VII) fait construire un nouveau village, une “bastide”qu’il fait protéger par un rempart.

Ce prince Capétien établit des libertés communales, les habitants de Palaminy désignent chaque année leurs deux consuls pour administrer le village. Ces libertés seront préservés jusqu’à la la révolution de 1789.

Le célèbre Gaston Phébus, comte de Foix est seigneur de Palaminy de 1349 à 1391 (suite à son mariage avec la princesse Agnès de Navarre, nièce du roi de France). Le chroniqueur Foissard qui fait partie de sa suite, décrit Palaminy comme une “bonne ville fermée” et rapporte qu’une crue de la Garonne a emporté le Pont de bois qui relié à l’époque les deux rives du village.
Les deux consuls de Palaminy  demandèrent à Gaston Phébus de confirmer leurs franchises. La réponse du comte de Foix est conservée aux archives de la Haute Garonne.

Palaminy fut une étape pour les pèlerins se rendant à Saint Jacques de Compostelle par le chemin de Saint Cernin à Saint Bertrand de Comminges. Une statue De Saint Jacques se trouve dans l’église.

Au XVe siècle, le château est habité par la famille des barons de L’Isle d’Arbechan, Gaspard de L’Isle se distingua lors des dernières bataille de la guerre de Cent Ans. En 1499, son petit neveu, Paul de Fontaine héritier des droits sur la seigneurie de Palaminy, s’empare de force du château.

Au temps des guerres de religion, François de Tersac Baron de Montberaud et seigneur de Palaminy est un des chefs de la Ligue et combat les armées protestantes., il sera un des derniers a arrêter le combat et signera un traité avec Henri IV qui l’admit parmi ses proches.

Au XVII e siècle, Palaminy est gouvernée par quatre consuls qui instituent en 1691 un service de passage d’eau par bateau pour relier les deux rives de la Garonne.

Le château de Palaminy reste dans la famille de Tersac jusqu’en 1723.

Sous le règne de Louis VX  Samuel Eimar,est seigneur de Palaminy et co-seigneurerie de Montclar de Comminges. Il est conseiller au parlement de Toulouse, et en 1727 il est désigné comme Capitoul de la ville de Toulouse pour le quartier Saint Etienne. Les descendants de Samuel Eimar de Palaminy sont toujours propriétaires du Château.

 

 

 

 

 

Les services municipaux

Secrétariat

Catherine ROUZE
Françoise BEYNE

Services techniques

Pascal FEUILLERAT
Jean Marc MATULEWIEZ

Ecole

Jocelyne FESQUET
Maria OULIEU
Sophie LAFRANQUE